article : initiative à Redon !!

Publié le par Natur-action

091212162526149_20_001_apx_470__w_ouestfrance_.jpg
Cet après-midi, dans le bois de la Ruche, une cinquantaine d’habitants ont répondu à l’appel de la Ville pour préparer la forêt de demain. A la place de pins, abattus il y a quelques mois, 2 000 chênes, de cinq essences différentes, sont à planter. Objectif ? Étudier le développement de ces chênes. « Nous menons ces travaux en lien avec le programme européen Forest clim. Des scientifiques verront quelles espèces résistent le mieux au changement climatique », détaille Émile Granville, adjoint au développement durable. Le bois va devenir, dès 2010, un laboratoire à ciel ouvert. « Nous allons observer le développement des chênes par rapport au changement climatique. Des rapports seront transmis aux réseaux forestiers et scientifiques », explique Tania Sahry, chargée de mission au Conservatoire national de la biodiversité forestière de Guémené-Penfao. Un travail de longue haleine. Il faudra bien compter une dizaine d’années pour voir le développement forestier. « Ce que je fais aujourd’hui, je le fais pour mes enfants. On peut bien donner quelques heures pour une action qui portera ses fruits plus tard », souligne une participante.
 Ouest-France décembre 2009
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article